Enterrement de l’enseignement bilingue ?

Publié le par Kuzul Sevenadurel Breizh

Article du site basque Iparralde


Le ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, s’apprêterait à prendre un arrêté fixant les objectifs en breton, catalan, basque,... en fin de primaire des filières bilingues. Ces objectifs sont situés au niveau A2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues qui sert de document de base pour l’enseignement des langues en France, ce niveau est qualifié dans ce cadre de niveau intermédiaire ou de survie. On demandera aux élèves de CM2 d’être capable d’avoir « des échanges très brefs même si, en règle générale, ils ne comprendront pas assez pour poursuivre une conversation»


Le président d’UGB, Gwenole Larvol, voit mal, dans ces conditions, quel pourrait être l’avenir de l’enseignement bilingue dans le secondaire où les élèves sont censés suivre la moitié de leurs cours, notamment de mathématiques ou d’histoire géographie, dans cette langue.


Pour les enseignants de breton, nous assistons donc à l’élimination pure et simple de l’enseignement bilingue par l’Education nationale et son ministre actuel, M. Xavier Darcos. L’UGB, l’union des enseignants en breton, s’insurge contre la sape d’un travail réalisé depuis trente ans en Bretagne et qui répond aux attentes des Bretons : plus de 11000 élèves sont inscrits dans les différentes filières de l’enseignement bilingue et leur nombre croît fortement chaque année. L'UGB demande la révision de ce texte et l’adaptation des objectifs en langue bretonne en fin d’école primaire aux exigences de l’enseignement secondaire bilingue breton-français.


Qu'en est-il vraiment ? La survie de l'euskera dans le public est-elle aussi en cause ?


L'Office Public de la Langue Basque devra s'exprimer rapidement sur cette question inquiétante.

Publié dans Skoilhoù - Blocages

Commenter cet article