Le président de la Région Midi-Pyrénées écrit au président de la République

Publié le par Kuzul Sevenadurel Breizh

Reconnaissance et valorisation de la langue occitane  :

Le président de la Région Midi-Pyrénées écrit au président de la République

Dans un courrier adressé à la coordination "Anem Òc!" de Midi-Pyrénées, le
président de Région, Martin Malvy, rappelle les mesures prises par
l'institution régionale en faveur de la langue et de la culture occitanes,
notamment à travers le Schéma Régional de Développement de l'Occitan.1


Il souligne également la nécessité que l'Etat s'engage sur une amélioration
du cadre législatif concernant les langues régionales de France,
conformément à ses obligations internationales en matière de promotion de la
pluralité culturelle et linguistique.  Dans une lettre adressée au président
de la République, Martin Malvy réitère le souhait adopté à l'unanimité des
suffrages exprimés par le Conseil Régional de Midi-Pyrénées : que soit
opérée une adaptation de l'article 2 de la Constitution française pour y
inclure les langues régionales et que cela soit complété par une loi pour
promouvoir leur usage et leur transmission.

A l'heure où se prépare un débat à l'Assemblée nationale sur la place des
langues régionales dans notre pays, les parlementaires ne manqueront pas de
noter la volonté des institutions régionales d'avancer sur ce sujet.
Nous rappelons également que deux manifestations importantes ont rassemblé
des milliers de personnes en faveur de la langue d'oc:  10 000  à
Carcassonne en 2005, 20 000  à Béziers en 2007.
De nombreux députés de toutes tendances, notamment des régions occitanes et
de Midi-Pyrénées en particulier, ont déjà fait part de leur participation à
ce débat spécifique qui aura lieu pour la première fois dans l'Hémicycle le
7 mai prochain à 16h15.
Nous ne doutons pas qu'ils sauront exposer la nécessité d'une législation
moderne et d'une politique volontariste pour faire vivre la langue occitane
et les autres langues de France.

"Anem Òc!"- Miègjorn Pirenèus
Contactes: 05 62 71 12 52 - 06 83 01 19 37 – 06 11 76 19 76
anem.oc@free.fr

Lettre de M. Martin MALVY à Nicolas SARKOZY

Communiqué de Anem Òc

Commenter cet article